Shopping Cart
information sur 34,000 modèles et 142 constructeur de véhicules.

E-commerce : la nouvelle tendance depuis le confinement

L’année 2020 a été particulièrement marquée par la crise sanitaire que le monde a traversée et qui se poursuit encore. Cette expérience de la vie, qui a bouleversé nos modes de vies, nos quotidiens, nos codes habituels et nos modes de travail, nous a certainement transformés à jamais, et en particulier nos habitudes d’achat. La pandémie de coronavirus se manifeste de manière négative sur tous les secteurs économiques. Le commerce est parmi les activités les plus touchées par ce fléau. 

Depuis l’apparition du virus Covid-19 et durant le confinement, une nouvelle tendance s’installe et a pris énormément de l’ampleur, c’est le e-commerce. C’est devenu même un comportement habituel pour le consommateur. En effet, nous observons un renforcement de l’achat en ligne pendant la période de confinement et même sur la période après-confinement.

Ce phénomène a été particulièrement favorisé par la fermeture des magasins et réside dans le fait que les consommateurs ont peur de sortir sous peine de contracter le virus. Ils préfèrent donc rester confortablement chez eux et effectuer leurs achats sur Internet. 

Toutefois, il est intéressant de se pencher tout particulièrement sur le commerce en ligne, tant que les mesures de prévention de la propagation du virus n’affectent pas Internet.

D’ailleurs, nul ne peut douter que l’e-commerce est devenu aujourd’hui un véritable levier de croissance qui permet de remplacer la fermeture des magasins et autres, et par la suite, éviter tout risque de contamination chez les gens.

Après une enquête effectuée par la FEVAD, elle conclut que les e-commerçants ont profondément adapté l’organisation du travail. 82% des entreprises pratiquent le télétravail, 66% ont recours au chômage partiel et 22% ont fermé certains sites. Cette adaptation s’est révélée chronophage mais a eu aussi un impact majeur sur les relations humaines.

Aujourd’hui l’e-commerce est un canal de vente indispensable pour accroître son activité et capter une nouvelle clientèle. Selon la Fédération du E-commerce (FEVAD), ce marché a atteint en 2019, 100 milliards de chiffre d’affaires et l’achat de produits et de services en ligne a été multiplié par quatre en dix ans. 

Face à cette pandémie , le secteur de l’après-vente automobile subit de plein fouet cette situation.  Avec la période confinement , les français utilisent plus fréquemment leur tablette, leur ordinateur et leur smartphone pour consommer.

Pour faire face à cette guerre contre la Covid-19 et encourager la tendance du e-commerce, Carooline sort son épingle de jeu pour aider les professionnels de l’aftermarket, et cela se fait en leur offrant la création d’un site e-commerce, dédiée aux distributeurs de pièces auto et pneumatiques, à destination d’une cible B2B. 

D’ailleurs nous avons comme exemple concret Clicpièces, un nouveau catalogue digital simple et intuitif, qui permet de se fournir en pièces en passant commande sur internet et sans prendre le risque de sortir.

Pour satisfaire ses clients, Clicpièces travaille principalement avec deux marques, Misfat et Quinton, qui garantissent un meilleur rapport qualité prix, et un large choix de pièces. 

Une fois l’achat réalisé, Clicpièces vous livre à domicile en j+1 gratuitement, avec un retour gratuit en cas de besoin. 

L’équipe Clicpièces est constituée d’assistants compétents qui sont toujours prêts à répondre à toutes vos questions ou autres problèmes. N’hésitez pas à les contacter pour créer votre compte gratuitement sur Clicpièces. Voir ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *