Pourquoi un relais est important ? entretien et réparation | Logicat
Panier d'achat

CONTACT

Phone : +33 430 965 790

Email : contact@logicat.eu

Whatsapp : +33  430 96 57 92

 

REJOIGNEZ-NOUS SUR

réparation relais haynespro maintenance

Qu’est-ce qu’un relais et pourquoi est-ce si important ?

Relais

Convertir une petite entrée électrique en une sortie à courant élevé n’est pas une tâche facile, mais cette tâche est nécessaire pour faire fonctionner efficacement une large gamme d’appareils et de véhicules standard. De nombreux circuits réalisent ces conversions grâce à l’utilisation de relais, indispensables dans toutes sortes d’équipements électroniques. Dans cet article de blog, nous vous présentons le fonctionnement d’un relais et les étapes d’entretien et réparation à respecter en cas de besoin.

Qu’est-ce qu’un relais ?

Les relais sont des commutateurs électriques qui utilisent l’électromagnétisme pour convertir de petits stimuli électriques en courants plus importants. Ces conversions se produisent lorsque des entrées électriques activent des électro-aimants pour former ou rompre des circuits existants. En exploitant des entrées faibles pour alimenter des courants plus forts, les relais agissent efficacement comme un commutateur ou un amplificateur pour le circuit électrique, selon l’application souhaitée.

Pourquoi utiliser un relais ?

Les relais sont des composants très polyvalents qui sont tout aussi efficaces dans les circuits complexes que dans les circuits simples. Ils peuvent être utilisés à la place d’autres formes de commutateurs, ou ils peuvent être spécifiquement conçus en fonction de facteurs tels que l’ampérage requis.

relais plateforme haynespro

Niveau de commutation de courant

L’une des situations les plus courantes nécessitant l’utilisation d’un relais se produit lorsqu’une application doit passer d’un courant élevé à un courant faible (ou vice versa) dans le même circuit. Par exemple, les capteurs de température qui alimentent les unités CVC nécessitent des niveaux d’ampérage qui dépassent largement la capacité de leur câblage. Les relais fournissent l’amplification nécessaire pour convertir un petit courant en un plus grand.

Applications complexes

Les relais ne se limitent pas à transformer des entrées uniques en sorties uniques à des points uniques du circuit. Dans d’autres applications, un seul relais peut activer plusieurs circuits, permettant à une entrée d’initier de nombreux autres effets.

De même, les relais peuvent être utilisés en combinaison les uns avec les autres pour exécuter des fonctions logiques booléennes qui, bien qu’elles puissent être exécutées à l’aide d’autres composants, peuvent être plus rentables lorsqu’elles sont mises en œuvre à l’aide de relais. De plus, des relais spécifiques peuvent exécuter des fonctions plus avancées que d’autres composants électroniques. Les relais temporisés, pour ne citer qu’une seule catégorie, permettent aux systèmes de fonctionner uniquement pendant une période de temps définie ou de démarrer uniquement après une période de temps définie. Cela introduit des possibilités plus sophistiquées pour la construction de systèmes électroniques.

Avantages

Même lorsqu’une application ne nécessite pas spécifiquement de relais, en utiliser un peut s’avérer bénéfique. Les relais peuvent réduire le besoin de câblage et de commutateurs à haute intensité, qui sont coûteux et prennent de la place. Par conséquent, le passage à des relais dans vos systèmes électroniques peut réduire la taille ou le poids d’un boîtier, par exemple, ou permettre aux fabricants d’intégrer plus de fonctionnalités dans un espace de même taille.

Comment fonctionne un relais ?

Les relais diffèrent par leur taille, leur capacité et les utilisations correspondantes. Cependant, bien qu’ils puissent différer à ces égards, tous les relais fonctionnent essentiellement de la même manière : un circuit est utilisé pour en alimenter un autre. La manière spécifique dont cela se produit dépend du fait que le relais est normalement ouvert (NO) ou normalement fermé (NC).

Relais normalement ouverts

La plupart des relais sont normalement ouverts ; c’est-à-dire que le deuxième circuit plus grand est en position d’arrêt par défaut. Dans un relais normalement ouvert, le courant passe par un circuit d’entrée, activant un électro-aimant. Cela génère un champ magnétique qui attire un contact pour se joindre au deuxième circuit plus grand, permettant au courant de circuler. Lorsque la source d’alimentation est retirée, un ressort éloigne le contact du deuxième circuit, arrêtant le flux d’électricité et éteignant l’appareil terminal.

Relais normalement fermés

Les principes fondamentaux d’un relais NC sont les mêmes qu’un relais NO : il y a deux circuits, le second étant plus grand, et un électro-aimant déplace un contact physique entre deux positions. Mais dans le cas d’un relais NC, les états par défaut sont inversés. Lorsque le premier circuit est activé, l’électro-aimant éloigne le contact du deuxième circuit. En tant que tels, les relais NC maintiennent le plus grand circuit en position marche par défaut.

Comment identifier un relais défectueux

Bien que généralement fiables, les relais peuvent tomber en panne comme n’importe quel composant mécanique. Heureusement, il est relativement facile, après entretien, d’identifier un relais défectueux à l’aide d’un multimètre et faire les étapes de réparation nécessaires. Pour ce faire, vous devez d’abord localiser l’endroit où les circuits entrent et sortent du relais, une zone généralement marquée par des broches. Après avoir identifié cet emplacement, vous pouvez utiliser le multimètre pour mesurer la tension à chaque point.

Utilisez les étapes de dépannage suivantes :

  1. Vérifiez la tension au point où le relais se branche. S’il n’y en a pas, vérifiez le fusible ou l’interrupteur pour détecter tout défaut.
  2. S’il y a de la tension au point de connexion, utilisez la fonction de continuité sur le multimètre pour assurer une bonne connexion à la terre du côté opposé du relais.
  3. Si les étapes 1 et 2 ne révèlent pas la source du problème, vérifiez la tension au point où le relais se connecte à la batterie ou à une autre source d’alimentation. S’il n’y a pas de tension ici, il peut y avoir un problème avec un fusible ou un disjoncteur.
  4. Enfin, assurez-vous qu’une connexion correcte existe entre le relais et le composant en utilisant la fonction de continuité du multimètre. Si la connexion existe et si les étapes précédentes n’ont pas suggéré un autre dysfonctionnement, il est peut-être temps de remplacer le relais.

Notre solution d’informations technique HaynesPro est reste l’outil idéal le plus facile et le plus efficace afin de repérer facilement les relais défectueux, faire l’entretien et la réparation du problème au plus vite. Grace au module « WorkshopData Electronics », le mécanicien a accès à l’ensemble du système électronique du véhicule afin d’identifier et de diagnostiquer les problèmes, ainsi que faire n’importe quel entretien ou réparation de relais ou autres sur n’importe quel véhicule.

Vous pouvez essayer HaynesPro gratuitement et sans engagement pendant 1 semaine en cliquant sur le lien suivant :

TESTER HAYNESPRO GRATUITEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nous n'avons pas été en mesure de confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée, vérifiez votre boîte de réception, donnez-lui quelques minutes et n'oubliez pas de vérifier votre dossier spam.

 Veuillez remplir vos coordonnées ci-dessous 

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée, veuillez vérifier votre boite de réception

Veuillez remplir vos coordonnées ci-dessous